17 ans

7 et 8 avril 2018 au port d'Épinal

Actus

Auteurs

Programme

École et bib'

Galerie

Histoire

RÊVE TON ZINC ! saison 2018 A partir de l’affiche de Samuel RIBEYRON pour Zinc Grenadine 2018 , le défi était d’inventer une histoire dantesque, époustouflantesque, grotesque, hippopotamesque, clownesque ou cauchemardesque, rocambolesque… Bref, une histoire grenadinesque !!! les coups de coeur retenus par le jury cette année sont : la classe ULIS de l'école Gohypré de Thaon Le CM1 de l'école de Darney La classe de CP/CE1 de l'école de Dogneville Le groupe d'enfants du centre social Louise Michel La classe de GS/CP de l'école de Dogneville
La Cigogne, le Lion et les Histoires à faire Rêver Il était une fois une méchante sorcière qui était jalouse des enfants. Elle ne veut plus que les enfants fassent de beaux rêves grâce aux belles histoires que les parents leur lisent le soir. Alors, elle détruit tous les livres des enfants en jetant un mauvais sort avec sa baguette magique. Tralala tralala ! Heureusement, il reste un seul livre au monde caché dans une grotte en Afrique. C’est le lion, le Roi de la Savane qui le protège. Tralala tralali ! Maintenant les enfants ne font plus que des cauchemars. Ils ne peuvent plus ni lire, ni apprendre des choses, ni aller à l’école, ni rêver, ni partir au pays imaginaire des livres, c’est une catastrophe. Qui va les aider? Tralala tralalu ! Dame Cigogne est toute triste pour les enfants. Car c’est elle qui apporte les enfants dans les familles. Elle décide de les aider. Elle va voir Jeannine la bibliothécaire qui connait tous les secrets. Tralala tralalo ! Jeannine lui explique que c’est un livre magique où se trouvent toutes les histoires imaginaires du monde. Que le voyage sera très long et très dangereux. Qu’il faudra connaître la formule magique pour rentrer dans la grotte : « le cricri de la crique crie son cri cru ». Tralala tralalou ! Dame Cigogne s’envole vers l’Afrique avec sa gourde en bandoulière. Elle croise des oiseaux, des nuages et des avions. Tout à coup, il y a un violent orage. Il y a plein d’éclairs et du tonnerre. Un éclair touche l’aile de la cigogne. Elle ne peut plus voler et tombe sur le toit d’un château. Tralala tralalarillette ! Un chat s’approche. C’est le Chat Botté. Il l’emmène dans le château et il lui met de la pommade et un bandage. Elle lui explique ses aventures. Alors, il décide de l’aider. Et il lui offre ses bottes de sept lieues. Tralala tralapouêtpouêt ! Elle reprend la route. Grâce aux bottes, elle passe par-dessus les forêts, par-dessus les montagnes et par-dessus les rivières. Et même par-dessus la mer. Mais, tout à coup un dragon des mers crache du feu et les bottes de la cigogne se mettent à brûler. Tralala tralapirouette ! Heureusement, la Petite Sirène apparait dans les vagues et éclabousse les bottes pour éteindre le feu. Elle se met à chanter et comme par magie le dragon se transforme en une petite sardine. Ouf! Dame Cigogne est sauvée. Elle lui raconte ses aventures. Alors la Petite Sirène décide de l’aider. Elle lui offre une de ses écailles magiques. Grâce à l’écaille magique la cigogne peut reprendre son voyage en nageant. Tralala tralasplatch ! Elle arrive enfin sur la plage en Afrique. Mais il lui reste beaucoup de kilomètres à marcher. Il faut qu’elle traverse le désert. Il fait si chaud que l’eau de la gourde s’est évaporée. Elle a soif. Elle s’est perdue. Et elle a mal aux pattes. Près d’un baobab se trouve un petit garçon. C’est Kirikou. Il lui donne un verre de grenadine et des pansements pour les ampoules. Dame Cigogne lui raconte ses aventures. Kirikou décide de l’aider. Il l’emmène jusqu’à la grotte. Tralala tralalacroc ! Arrivés près de la grotte, le lion pousse un rugissement terrifiant. Dame Cigogne récite vite la formule magique : « le cricri de la crique crie son cri cru ». Alors la grotte s’ouvre, le livre magique apparait et un feu d’artifice d’histoires éclate dans le ciel et vole jusqu’aux enfants dans le monde entier. Tralala tralalacrac ! Les enfants font à nouveau des rêves. Et la méchante sorcière s’est étranglée de rage. Tralala turlututu ! grande section de l'école maternelle de La Bresse Lors d’une tempête, une cigogne fut touchée par un astéroïde. La pauvre bête blessée tomba sur cet astéroïde. Son bec était tout tordu, elle ne pouvait donc plus se nourrir. Elle allait sans doute mourir. Un lion, qui se promenait a trouvé la cigogne agonisante dans les herbes car elle faisait des petits bruits stridents en respirant. Ce bruit lui faisait mal aux oreilles alors il a cherché l’origine de ce désagrément sonore. Au moment où le lion allait dévorer cette bête malade, un magicien est arrivé. Il avait un chapeau très pointu et une baguette. Dans sa main, il a frappé avec sa baguette trois fois. Une fiole remplie d’une potion rouge est apparue. Ce précieux liquide fut versé délicatement dans le long bec de la cigogne et celle-ci sembla se sentir mieux. Mais le lion furieux d’être privé de son repas voulut attaquer le magicien. « Même pas peur ! » a crié celui-ci en s’évaporant dans un nuage rose. Et il a déposé son chapeau pointu sur la tête du lion. Le lion est devenu calme. Il s’est mis à parler. « Où suis-je ? » La voix du magicien s’est mise à résonner. « Je t’ai donné le pouvoir de comprendre le monde qui t’entoure. - Mais moi, je ne suis qu’un lion ! Que puis-je faire pour aider ceux qui m’entourent ? - Commence par aider cette cigogne en devenant instruit. Lis ces ouvrages et tu sauras quoi faire pour elle et tous les autres. » Le lion a lu, lu, lu … et le temps a passé. La cigogne a guéri, le lion a mûri. Alors que l’harmonie régnait sur le petit astéroïde entre la cigogne et le lion, le magicien est réapparu. Il leur a demandé de rester avec lui et de devenir ses élèves car il se sentait bien seul. Ensemble, ils allaient chercher des solutions pour aider le monde entier. CP école du Clerjus La folle journée du lion et de la grue Il était une fois un lion et une grue qui habitaient dans une maison au milieu de la forêt. Ce jour là, la grue buvait du jus de fraise pendant que le lion lisait son livre préféré. Quand tout à coup, ils virent des flammes dans la cuisine. Ils se sauvèrent et emportèrent le verre de jus de fraise et le livre. Ils couraient dans la forêt quand tout à coup ils arrivèrent à un croisement. Ils ne savaient pas où aller...Ils virent des traces de pas et décidèrent de prendre ce chemin. Un peu plus loin ils rencontrèrent un éléphant et lui expliquèrent que leur maison était en feu. L'éléphant leur dit de s'en aller et que lui allait éteindre le feu avec sa trompe en prenant de l'eau dans la mare. Le lion et la grue continuèrent leur chemin mais catastrophe, plusieurs arbres bloquaient le passage. Une girafe vint vers eux et leur proposa de les aider. « Montez sur mon cou et quand je baisserai ma tête, vous glisserez sur mon cou comme sur un toboggan ». Cinq minutes plus tard le lion et la grue étaient de l'autre côté des branches. Ils continuèrent leur chemin en courant de plus en plus vite jusqu'à la rivière. Là, ils s'arrêtèrent parce qu'ils ne savaient pas nager et qu'il n'y avait pas de bateau. Un crocodile qui passait par là leur dit : « Grimpez sur mon dos, je vais vous faire traverser la rivière. » Le lion s'assit derrière la tête et la grue se coucha sur la queue du crocodile. Le crocodile nagea tranquillement et déposa la grue et le lion de l'autre côté de la rivière. Ils étaient sauvés ! Un peu plus loin, ils virent un endroit agréable pour s'installer. Il y avait un gros rocher et des arbres coupés. Le lion s'assit pour lire son livre et le grue installa son verre sur un tronc et le bu tranquillement. L'éléphant avait éteint le feu et ils ne voyaient plus que de la fumée rose dans le soleil couchant. FIN moyenne section de XERTIGNY

voilà

un aperçu de quelques histoires reçues cette année ....

La grenadine magique Il était une fois, dans un village lointain de l’est vosgien, une cigogne qui se gelait les plumes. L’hiver était arrivé… il était temps de s’envoler… Pendant des jours, elle vola de toutes ses forces sans s’arrêter jusqu’en Afrique pour fuir le froid glacial qui s’annonçait. Totalement assoiffée et épuisée, elle atteint enfin les côtes africaines. Malheureusement, telle la Belle au Bois dormant se piquant le doigt, la cigogne s’écroula sur l’herbe jaunie par le soleil. « - PAF, PIF, POUF, PAF, BAM, BOUM, PAF, PIF Elle sentait son bec percuter le sol à droite et à gauche. Elle ouvrit un œil et prit une dernière baffe : PAF ! - AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH UN LION JE SUIS FICHUE ! hurla la cigogne - Mais non arrête ! j’vais pas te manger ! dit le lion avec douceur, avant d’ajouter : Je suis végétarien, mon estomac délicat ne supporte pas la viande. Je voulais juste te réveiller, tu vas cuire au soleil ! - Oh la la ! ouf ! Je suis soulagée ! une seconde, j’ai bien cru que ma dernière heure avait sonné… dit-elle - Mais non ! c’est mal me connaître !! Je suis peut être le roi des animaux mais dans mon coin de brousse, au sud de la savane, je suis surtout le roi des magiciens ! » Après toutes ces émotions, le lion invita son nouvel ami au grand bec à se rapprocher de son petit « chez lui ». A son arrivée, la cigogne, rassurée, découvrit un endroit à la fois étrange et apaisant : près d’un grand baobab aux six branches coupées, plusieurs rochers multicolores semblaient avoir été posés et taillés comme des meubles dans une maison. Tout en découvrant un nuage rosé s’élever derrière un rocher rouge, une douce odeur vint à ses narines. Aussitôt, le lion magicien l’emmena derrière ce rocher pour découvrir une marmite pailletée remplie de potion à la grenadine. - Mon ami, je meurs de soif, dit la cigogne, aurais tu la gentillesse de m’offrir un verre ? Je t’en serais reconnaissante ! - Avec plaisir, mais je dois te prévenir que ce breuvage est magique… - Quoi ? Ta grenadine ? se mit à rire l’oiseau - Oui, elle est délicieuse mais tu dois connaitre la puissance de sa magie. - Raconte-moi ! Le lion expliqua à sa nouvelle amie ce qui pouvait lui arriver en buvant la grenadine. Il lui raconta que son copain Max l’hippopotame en avait bu la semaine dernière et qu’il avait eu d’un seul coup une huppe rouge sur la tête et qu’il passait maintenant toutes ses journées à lire tous les livres qu’il pouvait trouver. Bizarre ! La cigogne avait si soif qu’elle aurait bu n’importe quoi même au risque de se transformer en chauve souris. Le lion prit alors son livre de magie et le volatile plongea son bec dans un verre de grenadine. « Abracadabra Abracadabri Pousse Huppus, Grenadina, Grenadini, En Amour Des Livres Tu Seras » « pouet pouet bam bam pouet pouet … » Tout à coup, la cigogne se retrouva à nouveau dans un endroit totalement différent. Elle comprit alors que la potion l’avait fait changer de monde. Un grand chapiteau rouge se dressait devant elle près d’un cours d’eau et de bateaux. Le bruit qu’elle entendait était une fanfare et les gens autour d’elle avait l’air tous joyeux. Son instinct animal l’encouragea à entrer dans ce chapiteau mystérieux. Elle sentit que c’était le paradis ! CM1 de Darney COUP DE COEUR  Zinc et Grenadine Zinc est un sorcier, Grenadine une petite fille. Ils habitent dans le même immeuble. Zinc vient d'y emménager parce que son ancien appartement devenait trop petit pour ses potions et ses balais. Depuis son arrivée, il observe Grenadine. C'est une petite fille qui énerve tout le monde : elle est très gâtée, mais elle veut toujours plus de choses. Quand sa maman résiste, elle se met à crier, à pleurer, à frapper ce qui est à sa portée, à se rouler par terre... et sa maman finit par céder. Zinc la trouve insupportable ! Il a une petite idée pour changer son caractère. Tous les matins, le sorcier a observé que Grenadine va à l'école, accompagnée de sa maman. En chemin, elles s'arrêtent à la boulangerie. La maman laisse Grenadine, seule, sur le trottoir pendant qu'elle se fait servir. Et tous les matins, Grenadine en profite pour faire des crocs-en-jambe à tous les passants sans que sa maman s'en aperçoive. Ce sera le bon moment pour la kidnapper... Zinc prépare donc un sac en toile de jute et un bâillon pour l'empêcher de crier. Il ajoute une cordelette pour fermer le sac. Il n'y a plus qu'à exécuter son plan. Ce matin-là, dès qu'elles quittent leur appartement, il leur emboîte le pas. Et, au moment où la maman entre dans la boulangerie, Zinc passe devant Grenadine qui tend son pied pour le faire tomber. Il esquive la jambe de la petite fille et en profite pour lui passer le bâillon. Puis, il l'attrape rapidement et la bourre au fond du sac avant de nouer la cordelette. Rapide comme l'éclair, Zinc a transformé l'ignoble Grenadine en vulgaire sac de pommes de terre. Aussitôt le sorcier emporte son fardeau chez lui. Arrivé à destination, Zinc délivre Grenadine. Aussitôt, elle s'énerve, renverse des potions, déchire des grimoires, arrache les étiquettes sur des bocaux d'ingrédients, pousse des cris en donnant des coups de pieds et de poings dans tous les sens. Surpris, Zinc réagit pourtant très vite et, pour protéger un maximum d'affaires, il attrape la fillette et l'attache sur une chaise. Il est grand temps de lui envoyer un sortilège de gentillesse ! Zinc a préparé son grimoire intitulé « Enchantements, rêveries, douceurs, sucreries et bontés ». Chaque thème est désigné par un pictogramme : une baguette magique, un nuage, une plume, un gâteau et un cœur. Le sorcier feuillette vite son précieux manuel et arrive à la page où le cœur, la baguette magique et la plume sont dessinés : c'est le sortilège qu'il lui faut. Zinc n'a pas remarqué que Grenadine, dans sa colère, a renversé une potion sur elle... Il prononce la formule magique qui doit la rendre gentille, mais, tout à coup, ils changent de paysage et se retrouvent tous deux transformés : lui, en lionceau et elle, en grue. Zinc commence à paniquer et veut comprendre ce qui s'est passé. Grâce à son grimoire, il se rend compte que la potion renversée sur Grenadine a embrouillé la formule magique qu'il a prononcée. Il n'y a plus qu'à trouver une solution pour démêler leur histoire... Par bonheur, le sorcier a au moins obtenu un résultat : Grenadine est devenue une gentille grue. De plus, son instinct d'oiseau migrateur a permis de savoir où ils se trouvent. Maintenant, le sorcier-lionceau cherche dans son grimoire comment reprendre leur état normal, tandis que Grenadine sirote un verre en utilisant son bec comme une paille. Finalement, c'est assez simple : avec une bonne douche et une nouvelle formule, tout devrait s'arranger. Vite, à la maison ! Pour le voyage du retour, le lionceau monte sur le dos de la grue et ils s'envolent. En survolant leur immeuble, Grenadine aperçoit sa maman, la police et les habitants qui la cherchent . Il y a même des personnes qu'elle a fait tomber ! Elle est toute émue. Elle entend des gens qui racontent qu'elle a été kidnappée. Elle remarque des affiches où sa photo apparaît. Il va falloir être prudents pour retourner à l'appartement... D'une formule magique, Zinc les rend invisibles ! De retour chez lui, Zinc place Grenadine sous la douche afin d'éliminer les effets de la potion renversée et, au moment où elle est sous l'eau, il prononce une nouvelle formule pour leur redonner leur aspect normal. Et cette fois, ça marche ! Grenadine, redevenue petite fille, saute de joie et embrasse son nouvel ami pour le remercier. Puis elle court retrouver sa maman et remercier aussi tous les habitants du quartier de l'avoir cherchée. Tous sont soulagés de retrouver la petite fille et surpris de constater à quel point elle est transformée... Personne ne comprend rien à son histoire... et tout le monde se demande si elle n'est pas tombée sur la tête... ? CE1 CE2 de Moyenmoutier

vous pourrez découvrir la totalité des fabuleuses histoires sur le salon

les 7 et 8 avril 2018

au port d'épinal !

Notre histoire se passe le 32 jandécembre 4500 dans la forêt de la fantaisie. Un lion coiffé d'un chapeau pointu violet lit un livre dont le titre est: « Comment devenir un héros? » Près de lui ,sur une souche, est posé un verre de grenadine. Notre lion est entouré d'arbres:un rose ,un jaune ,un bleu qui a été coupé . Il y a aussi des rochers: des gris, des violets,des rouges et des blancs . De l' herbe jaune et bleue pousse au milieu des pierres . Une fumée mauve s élève à côté de lui jusqu' aux cieux. Absorbé par sa lecture,le lion ne voit pas arriver une cigogne qui boit son verre de grenadine.Il lit avec une grande attention un passage lui apprenant qu'il peut devenir un super héros en buvant de la poudre de zinc mélangée à de la grenadine. Il referme son livre et réfléchit.Il a déjà testé : « Comment devenir un magicien »,comme le prouve le chapeau pointu qu'il a sur la tête. Au bout d'un moment, il veut prendre son verre de grenadine mais il entend un grand«slurp»qui le fait sursauter. « Eh ! Mon verre de grenadine ! -Excuse-moi mais j'avais très soif .J'ai fait un très long voyage. -Qui es- tu ?D'où viens-tu ? -Je suis Eugénie la cigogne.J'arrive d'un monde en dix-huit dimensions. -Tout ça,c'est très bien.Mais comment vais-je pouvoir devenir un super héros sans ma grenadine? » Léo le lion est très embarrassé . Il a envie de déplumer la cigogne . « Ne t'inquiète pas ,reprit celle -ci, je vais te trouver de la grenadine chez moi , dans la dix - huitième dimension . -Oui , d'accord. Mais pour la poudre de zinc ? -Je vais t'en trouver . Je m'envole tout de suite pour le pays du zinc dans la quatorzième dimension .C'est sur ma route . » Eugénie s'envole donc pour la quatorzième dimension mais se fait bloquer par le monstre du zinc . Léo reprend sa lecture.Des heures et des jours passent...La cigogne n 'est toujours pas rentrée. Alors le lion s'endort et fait un affreux cauchemar.Il voit apparaître en face de lui l'abominable monstre du zinc et la cigogne dans sa gueule. Le lion se réveille brusquement;il est en nage , il tremble comme une feuille et claque des dents .Dans son sursaut, il a fait tomber son verre qui s' est brisé en mille morceaux sur le sol. « Oh zut ! Me voilà bien avancé maintenant ! Non seulement Eugénie a bu toute ma grenadine et je viens à l'instant de briser mon verre ! Et celle-ci qui n'est toujours pas revenue!Tant pis,c'était un horrible cauchemar …pas de grenadine ni de poudre de zinc... Je vais prendre la poudre d'escampette! » Et il plonge dans son livre...plouf ! Ecole primaire Le Clerjus classe CE1CE2CM1CM2 La grugogne qui voulait ressembler au magilion Une grugogne vit un lion qui ressemblait à un magicien ; elle le surnomma « le magilion » à cause de son chapeau de martien. Turlututu, chapeau pointu ! Elle, qui n'était guère magicienne s'approcha du magilion ; elle se présenta comme une parisienne avec sa crête dorée et ses hauts talons. Turlututu, talons pointus ! Le magilion lui demanda de danser et, en échange, il lui montrera un de ses tours. La grugogne en fut très flattée et, haut perchée sur ses gambettes, fit trois petits tours. Turlututu, ti'tours pointus ! Installée sur une pierre, la grugogne écouta le magilion lui lire une formule de son grimoire. Il lui fabriqua une grenadinesque potion que la demoiselle au bec pointu s'empressa de boire. Turlututu, bec pointu ! Tout à coup, elle devint grotesque et poilutesque et se transforma en hippopotamesque ! Le magilion trouva cette histoire cauchemardesque ; il toucha la grugogne et se changea en une forme clownesque ! Turlututu, histoire pointue ! Les élèves de la classe de CM1 de Hadol  DRÔLE D’AVENTURE Il était une fois une aigrette avec un grand bec rouge et un petit lion à la crinière beige. Ils sont amis dans la savane. Un magicien passe dans le coin ; le lion rugit. Le magicien part en courant en laissant tomber son livre et son chapeau. Le lion les prend. Il met le chapeau sur sa tête et commence à lire les formules magiques dans le livre. ABRACADABRARE qu’on atterrisse dans une forêt bizarre ! POUF ! Ils atterrissent dans une forêt étrange. Ils marchent, ils marchent et voient de la fumée rose. Ils se cachent derrière un rocher. Ils sont attirés par un arbre violet et un buisson orange. Ils ne peuvent plus aller ailleurs. Le lion cherche une formule dans le livre pour partir de cette forêt qui fait peur. AGADABRI AGADABRA COCHONI COCHONA : une grenadine apparaîtra ! Un verre de grenadine apparaît alors sur le rocher. L’aigrette aime ça ; elle plonge son bec dedans et elle déguste ! Le lion, qui n’aime pas ça, continue à essayer les formules magiques. YAKA YAKA YAKA faire apparaître un chat. Et un chat noir et gris arrive à côté du lion. Il va boire la grenadine avec l’aigrette. Le chat maladroit renverse le verre de grenadine. L’aigrette énervée se fâche : elle déplie ses ailes et avance son bec pour piquer le chat. Pendant ce temps, le lion lit toujours les formules. ABRACAZAZA apparaîtra un bout de pizza et le chat disparaîtra. LÉONI LÉONA un paquet de nougats ! Et si on le mangeait ? BADABOUM, Atchoum ! Et c’est le rhume ! BOUMDABA, le rhume partira. ABRACADATCHOU, voilà un loup. Il leur fait peur alors le lion rugit très très fort et montre ses crocs. L’aigrette se dépêche de crier : YOUTCHOU YOUTCHOU YOUTCHOU et le loup se transforme en doudou ! L’aigrette s’exclame : - Oh, ouais ! Elle attrape le loup-doudou et le jette dans la forêt. Le doudou arrive dans le buisson orange ; il reste bouche bée et prisonnier. L’aigrette aimerait bien jouer un peu : les formules commencent à l’ennuyer. De son bec, elle pique le lion en disant CHACHATOUILLE CHICHITOUILLE, elle le chatouille. Il rigole beaucoup mais il finit par dire à l’aigrette : - Arrête de me chatouiller sinon je te jette un sort. Il feuillette le livre et trouve la formule YALABRAPROUT. Du coup, il pète si fort qu’il va jusque dans l’espace. L’aigrette a peur que le lion ne revienne plus jamais. Elle pleure et ses larmes tombent sur le livre. La formule « MAGI MAGI le lion et l’aigrette sont amis pour la vie » fait redescendre le lion auprès d’elle dans l’arbre violet. WAOUH ! Les deux amis sont choqués par cette drôle d’aventure. Le lion est assis, sa tête tourne, son chapeau est tombé par terre. Tout à coup, il voit un morceau de papier qui dépasse du chapeau. Il lit dans sa tête et l’aigrette lit en même temps à haute voix : SÉSAME OUVRE TOI ! Le rocher derrière eux s’ouvre ; ils suivent le passage étroit et secret qui les ramène dans la savane. La porte dans le rocher se referme derrière eux. Ils laissent le chapeau et le livre dans la forêt bizarre parce qu’ils en ont assez de toutes ces formules. Quelle drôle de journée ! Classe de CP/CE1 DOGNEVILLE COUP DE COEUR Le lion et la cigogne Dans une grande forêt vit un lion magicien qui transforme tout ce qu’il touche en bonbons grâce à un sirop magique. Une cigogne voleuse et envieuse voudrait bien s’en emparer. Tout le monde sait que le lion passe tout son temps à lire des grimoires et qu’il connaît de nombreuses formules. La cigogne a un plan, elle attendra que le lion lise pour le lui voler. Voilà qui est fait, elle emporte le sirop avec elle ! Le lion s’en aperçoit, il est fou de rage. Il crie si fort que le sol se met à trembler… Enervé, il hurle à la cigogne : « Eh, oh ! Reviens, ce sirop est magique et tu ne connais pas la formule pour en refaire quand tu n’en n’auras plus ! -Ce sirop est vraiment très bon, cela me suffit, merci !!! » répond la cigogne en fuyant. Le lion ne revit plus jamais la cigogne jusqu’au jour où celle-ci lui rendit visite. Elle avait bien réfléchi pendant longtemps et n’était pas fière de son geste. La cigogne avait donc l’intention de demander des excuses. Elle avait de la chance car ce lion avait bon caractère, il pardonna à la cigogne. Il expliqua qu’il devenait vieux et qu’il était temps désormais de transmettre tout ce qu’il avait appris dans les livres à d’autres personnes. La cigogne sauta de joie : << Je suis d’ accord, j’en prendrai soin et je tiendrai ma parole. - Oui, mais ne sois pas trop pressée, je t’aiderai à apprendre toutes les formules. » Ainsi, auprès du lion, elle apprenait tous les jours, sans relâche. Ils sont devenus de très bons amis et régulièrement on les voit boire du sirop (de grenadine) tout en lisant de vieux grimoires. CM2 Uxegney